-

Aujourd’hui, les six lycées de la Défense.

logoaetUn raccourci d’histoire :

1766 : institution des enfants de troupe dans les régiments de Louis XV.
1800 : officialisation de l’appellation « enfant de troupe » par Bonaparte.
1875 : création de la première école d’enfants de troupe à Rambouillet.
1910 : naissance de l’association des AET.
1975 : centenaire des écoles.
1985 : inauguration du musée des AET.
2010 : centenaire de l’association des AET.
2011 : inauguration du musée des enfants de troupe rénové.
2013 … que reste-t-il de cette longue histoire ?

Qu’est-il advenu de toutes ces écoles, ces EMP, ces écoles techniques ?

Si beaucoup d’écoles ont effectivement disparu, l’institution a évolué. Les enfants de troupe sont déjà très loin, les élèves des écoles militaires préparatoires ont pris leur place,  remplacés depuis par les élèves des lycées militaires et aujourd’hui par ceux des lycées de la défense, officialisés en 2006. En effet, de nos jours six lycées de la défense continuent à instruire et éduquer les jeunes gens, garçons et filles, intégrées à partir de 1983, depuis le collège pour deux d’entre eux jusqu’aux classes préparatoires aux grandes écoles.

Sur les six lycées, quatre appartiennent à l’armée de terre : le lycée militaire d’Aix-en-Provence, le lycée militaire d'Autun, le Prytanée National Militaire de La Flèche et le lycée militaire de Saint - Cyr l’Ecole.

Un est sous la tutelle de la marine : le Lycée Naval de Brest.

Le sixième appartient à l’armée de l’air : l’Ecole des Pupilles de l’Air de Grenoble - Montbonnot.

Chacun a sa propre histoire, son drapeau et ses traditions, parfois héritées d’une ancienne école. Si les conditions d’admission sont sensiblement les mêmes, le cursus des élèves, les filières, les débouchés proposés par chaque école peuvent varier selon l’école ou son armée d’appartenance.
Chaque école possède également son propre site Internet où le visiteur peut trouver toutes les informations utiles à connaître. De plus, les armées d’appartenance des lycées présentent également leurs écoles sur leurs sites Internet respectifs. En outre, comme pour les écoles disparues, le site de l’association des AET présente chaque école en rappelant son historique, agrémenté de nombreuses photos. Enfin, plusieurs écoles disposent de « sites amis » souvent créés et animés par des anciens élèves.

Aussi, la présentation des six lycées de la défense proposée par notre site se veut succincte. Elle indique les adresses des sites Internet des armées, des lycées et des « amis ».

Vous êtes ici : Home Les lycées de la Défense